VOYAGER AUTREMENT: Les aspects équitables
 
"Le jour suivant une grosse tempête, un moine bouddhiste se trouvait sur une plage accompagné de son jeune disciple. Des milliers d’étoiles de mer avaient été projetées hors de l’eau et gisaient sur le sable. S’arrêtant, le moine pris délicatement une de ces étoiles et la remit dans l’eau. Voyant cela, son jeune disciple lui demanda pourquoi il avait fait ce geste. Cela ne faisait pas beaucoup de différence par rapport à la masse des étoiles de mer qui gisaient encore. Après avoir continué son chemin plus loin, le moine pris délicatement une autre étoile. En la replaçant dans l’eau, il répondit gentiment à son novice : ... Pour celle-ci, cela fait une grande différence ! "

Les voyages Terres Sacrées accordent une place aux aspects de tourisme équitables et responsables. Ils varient en fonction du pays de destination et du programme.


Remarques préliminaires :

Les termes "aspects équitables" regroupent ici plusieurs notions qu'il est parfois peu opportun de dissocier :
  • le "tourisme responsable" qui tente de respecter au maximum les personnes, les cultures et la nature dans les différentes phases du voyage.
  • le "tourisme solidaire" qui permet de soutenir des projets de développement avec les populations locales.
  • le "tourisme durable" qui répond aux besoins du voyage actuel sans compromettre la capacité dans le futur.
  • l' "écotourisme" qui a le souci de ne pas perturber l'écosystème naturel, social et économique local.
  • le "tourisme équitable" proprement dit qui s'inspire des principes du commerce équitable et qui vise à permettre une rémunération juste pour les prestations locales.
Soyons honnêtes ! 
Un voyage ne saurait être à 100 % équitable et responsable. Ne serait-ce que parce que nous savons dorénavant que nos déplacements ont un impact sur notre planète et que nos rencontres laissent également des traces. 
Un opérateur de voyage se vantant d'offrir des voyages équitables et/ou responsables n'est donc probablement pas tout à fait honnête ou conscient de ce qu'il propose. 
N'oublions pas non plus que les arguments marketing "verts" et "équitables" sont couramment utilisés de nos jours, pas toujours de manière désintéressée. Il peut être tentant d'ajoindre une soit-disant "touche verte ou équitable" aux programmes qui ne le sont pas du tout, afin de garder une clientèle ou d'en acquérir une autre. Ou de construire un programme "vert" pour des raisons de communication visant à "blanchir" tous les autres programmes faits de "béton", de "folklore et d'authenticité fabriqués pour les touristes" ou de "all-inclusive hyper compétitifs". Sachons donc lire entre les lignes des offres qui nous sont faites !

C'est pourquoi, en ce qui concerne les Voyages Terres Sacrées, nous préférons parler "des aspects de tourisme équitables et responsables" ou "de manière plus équitable et responsable" et non de "voyages équitables". Bien entendu, notre objectif et notre philosophie sont d'inclure un maximum de ces aspects dans chaque voyage. A chaque fois que c'est possible, nous choisissons cette option.
Et nous partons de l'idée que quelques "petites" gouttes valent toujours mieux que rien, dans le même esprit  de la petite histoire racontée ci-dessus avec le moine bouddhiste et les étoiles de mer.

Nous vous invitons aussi à prendre connaissance de notre philosophie.


Les aspects de tourisme équitables et responsables dans les programmes des Voyages Terres Sacrées :

Les aspects de tourisme équitable des voyages Terres Sacrées vous permettront de découvrir le pays en apportant quelque chose à la population locale. Dans la mesure du possible, tout en respectant notre besoin occidental d'un certain confort et d'une certaine approche, quelques activités se font dans un cadre équitable. Le tout permettant de joindre l'agréable à l'utile en favorisant les échanges sociaux et économiques.


Quelques exemples d'aspects équitables :
  • Repas et/ou logement chez l'habitant. Ceci permet d'avoir un échange plus grand avec la population locale. Cela permet également aux hôtes d'être les bénéficiaires économiquement de cette rencontre, sans intermédiaire.
  • Activités réalisées directement avec la population locale
  • Activités réalisées en collaboration avec certaines organisations (coopératives de paysans par exemple)
  • Activités réalisées en collaboration avec certaines ONG (Organisations Non Gouvernementales)
  • Parties du programme réalisées en dehors des sentiers battus par le tourisme de masse. Ceci permet de vivre des expériences plus authentiques. Mais également, cela permet de répartir les dépenses dans des régions qui sont moins favorisées par le tourisme classique.
  • Repas et logement dans des petites structures travaillant avec des aspects équitables, responsables et/ou écologiques.
  • Propositions d'actions pour compenser l'émission de carbone ayant un impact sur le réchauffement climatique
  • ...

La rubrique "Aspects équitables" reprise pour chaque destination vous donnera plus d'informations sur les aspects équitables spécifiques à chaque programme.